Voirie

Contenu de la page : Voirie

Sécurisation des voiries : une programmation triennale

Le Plateau Picard a recensé les voies de circulation dont le tracé, la largeur et la fréquentation en faisaient des voies d’intérêt communautaire.
Suite à des études intégrant les évolutions de trafic (modification de regroupements scolaires, trafic plus intense et plus lourd), une liste de voies d’intérêt communautaire nécessitant des travaux a été établie. Les travaux consistent à la mise en sécurité des voies par un élargissement de la chaussée, le renforcement de sa structure et la création d’ouvrages de gestion des eaux pluviales (fossés, puits d’infiltration, drainages).

Des travaux d’aménagement ont ainsi été réalisés :

  • 2008 : sur la voie reliant Sains Morainvillers à Ferrières
  • 2009 : sur la voie reliant Royaucourt à Abbémont,
  • 2010 : sur la voie reliant Montgérain / Coivrel
  • 2011 : sur la voie reliant Maignelay-Montigny / Godenvillers
  • 2015 : sur l’axe Tricot / Le Frestoy-Vaux (entre la RD 595 et la RD 45) et entre la RD 47 et la RD 48 sur la commune de Ravenel,
  • 2016 : L’axe Royaucourt / Domfront et l’axe Noroy / Trois Étots.

L’entretien courant des voies

Travaux d’entretien courant et gravillonnage

Un groupement de commandes est réalisé avec la quasi-totalité des communes et la Communauté pour réaliser des travaux d’entretien courant de voirie (réparations de nids de poules, des affaissements, des fissurations et réalisation de gravillonnage). Les programmes sont établis avec chaque maire et réalisés au printemps.
Le gravillonnage permet d’imperméabiliser et de drainer la route, d’améliorer l’adhérence des véhicules à la chaussée. Le rejet de gravillon est normal, celui-ci est retiré par des balayeuses. Néanmoins, il appartient aux usagers, pour leur sécurité, de respecter la limitation de vitesse mise en place.

Le fauchage

Le fauchage le long des voies d’intérêt communautaire est réalisé deux fois par an (juin et octobre) sur les 60 km de voies soit près de 120 km d’accotement à faucher.
La gestion des eaux pluviales
L’évacuation des eaux de pluie se fait à l’aide de tranchées peu profondes situées dans les accotements qui permettent l’infiltration de l’eau de ruissellement évitant ainsi l’accumulation d’eaux sur la route (risque d’aquaplaning) et la détérioration de la chaussée. C’est pourquoi, il est recommandé aux usagers de ne pas circuler dans les bas-côtés afin de ne pas les endommager.

Service d’hiver

Il existe un service d’hiver, pour lutter contre les gênes de circulation engendrées par les intempéries hivernales (verglas, neige), protéger les usagers (salage, déneigement) et protéger les voiries par la mise en place de barrières de dégel. ?Une convention est signée avec un prestataire pour le déneigement selon des circuits d’intervention sur les voies d’intérêt communautaire et du matériel est prévu pour le salage des abords des bâtiments (siège social de la Communauté de communes, gymnases, déchetteries) et des zones d’activités d’intérêt communautaire.

Adresses utiles

Communauté de Communes (services généraux)

Voirie

Télécharger la Vcard