Je ne vous aime pas

Contenu de la page : Je ne vous aime pas

«  On découvre le territoire, la première le fait visiter, la seconde le visite. L’espace, fierté locale, ancien foyer paroissial devenu salle des fêtes, et théâtre à l’occasion. L’élue fait visiter la salle et son équipement, ses capacités de transformation, d’adaptation. L’artiste invitée, visite, acquiesce, c’est mignon, pas tout à fait son goût, mais «  ça ira très bien  », dira-t-elle. L’élue perçoit une sorte de condescendance. Elle n’apprécie pas le mépris de la Parisienne, artiste surestimée sans doute, qui fait la moue. Le fossé entre elles se creuse, et c’est une pièce de guerre qui commence. Leurs propres caricatures leur explosent à la figure. Au centre de leur conflit : «  le projet  », dont on saura peu de choses, et qu’importe. Il ne verra jamais le jour. Et en victimes collatérales : les habitants, et les comédiens, puisque ceux-là ne se rencontreront probablement jamais  ». Pierre Notte

De : Pierre Notte. Interprétation : Nathalie Bécue, Lorella Cravotta, Marianne Wolfsohn. Mise en scène : Marianne Wolfsohn. Création lumière : Élodie Tellier. Costumes : Donate Marchand. Construction menuiserie-tapisserie : Marianne Cantacuzène et Michèle Maupin. Photo : Pierre Notte. Coproduction : Théâtre de la Ramée - Comédie de Picardie. Soutiens : Union Européenne - programme LEADER, Drac Hauts-de-France, Région Hauts-de-France, Conseil départemental de l’Oise, Communauté de Communes de la Picardie Verte..

S’y rendre

  1. Salle des fêtes

    Afficher

    Rue Charles Tourillon
    60130 Quinquempoix

A noter

  • 1h05
  • À ârtir de 15 ans
  • Avec la comédie de Picardie

Adresses utiles

Sport, loisirs, découverte

Réservation de spectacles

Télécharger la Vcard
  • En ligne 24h/24 , 7J/7
  • Par téléphone ou sur place, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi).
Gratuit

Rendez-vous

19
mars

Je ne vous aime pas

Mardi 19 mars 2019
à partir de 20h30
Pierre Notte, artiste originaire d’Amiens associé au Théâtre du Rond Point à Paris, conjugue à merveille humour et fantaisie. Il signe une joute intense et drôle entre une élue responsable culturelle et une artiste.
Plus que 26 semaines !